Gratos

5 x 2 places à gagner pour The Ginger Accident : Hommage à Slow Joe le 13/04 au Transbordeur

5 x 2 places à gagner pour The Ginger Accident : Hommage à Slow Joe le 13/04 au Transbordeur

Ce jeudi 13 avril, The Ginger Accident est de retour pour rendre hommage à Slow Joe ! Les membres du groupe redonnent vie aux chansons écrites aux côtés de Slow Joe afin de  faire résonner sa mémorable voix de crooner dans une ambiance complètement psychédélique.

5 paires de places sont à gagner. Pour tenter de remporter vos sésames, likez & partagez ce post FacebookLes gagnants seront tirés au sort ! Bonne chance à toutes et à tous !


Slow Joe and The Ginger Accident  


Le crooner indien nous a quitté en mai 2016 à Lyon alors que son album Let me be gone était en court d’achèvement.

Joseph Manuel Da Rocha, alias Slow Joe, a chanté l’amour perdu, les rêveries sombres vécus sur un demi-siècle d’errance entre Bombay, Goa et Delhi. Son visage abîmé par une vie chaotique, avait connu une trajectoire extraordinaire lui faisant rencontrer un grand succès grâce à son amour pour le rock et le blues américain.

Il rencontre Cédric de la Chapelle, un trentenaire lyonnais, à Goa (Inde). Cédric de la Chapelle joue quelques accords de guitare, Slow Joe reconnaissant un rythme nord-américain, chante.  Cette rencontre va changer la vie des deux hommes et les mener vers un beau succès. Le lyonnais monte un  quatuor pour l’accompagner sur scène : The Ginger Accident.

Jean-Louis Brossard, directeur des Trans Musicales, a un réel coup de cœur pour le duo insolite, il les invite sur le festival. La dégaine de clochard céleste de Slow Joe et l’amitié qui lie les deux compères séduisent immédiatement.

Slow Joe and The Ginger Accident sortent deux éminents albums Sunny Side Up (2011) et Lost for Love (2014). Composés de titres criant au nom de la liberté, on retrouve dans ces albums un délicieux mélange d’indian touch et de rythm and blues made in France. Malheureusement, le crooner nous a quitté le 7 mai 2016 lors de l’enregistrement du troisième album Let me be gone.

RTU

avril 12th, 2017

One comment

One Comment

  1. Sciberras Benoit says:

    Est-ce possible d’avoir encore des places ?
    je connaissais un peu Slow Joe pour l’avoir vu 2 fois en concert au jardin des rigolards et au festival des pierres Plantées dans le Beaujolais et pour l’avoir croiser plusieurs fois sur les pentes ou la place Sathonay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *