Actu

« Comment te dire », que c’était hier (11.01.18)

« Comment te dire », que c’était hier (11.01.18)

Après un passage remarqué et drolatique dans la matinale lyonnaise d’Edouard Baer, « Plus près de toi », nous assurons un programme encore bien fourni pour ce 11 janvier.


InvitéLa capitale des gaules est-elle névrosée ? A-t-elle des pulsions ou une sexualité frustrée ? Ces questions semblent farfelues lorsque l’on parle d’une ville et pourtant… Gadagne, le plus lyonnais de tous les musées, nous apporte des éléments de réponses sérieusement drôles dans une exposition baptisée « Lyon sur le Divan« .
Xavier de la Selle, le directeur du musée, est avec nous dans #CommentTeDire pour raconter le parcours psychologique de la ville.

Dans la Rue de : Laissant derrière nous les t-shirts de métal, nous suivons Kenneth Reza Banino le long des quais du Rhône jusque chez « Game Spirit ». Les arcades japonaises excitent toujours l’âme de joueur de Kenneth. Et les gérants du lieu sont visiblement des copains de longue date. Kenneth nous replonge dans les débuts de son Dojo et de ce qui est aujourd’hui la geekculture.

Les défis de Tonton Diallo : La main innocente a pioché « Banc », « Croute » & « Namek« . Tonton Diallo profite de ce tirage-au-zaure avantageux pour exposer tout le savoir acquis durant ses années de doctorat en DragonBallogie. Une histoire en musique, des mots-clés imposés. C’est la matière première de ces défis toujours relevés avec brio par le Tonton de NovaLyon.

La Chronique Jazz : C’est la question qui anime tous les débats mélomanes de la région : Dans quel établissement peut-on trouver le meilleur confort lombaire tout en se régalant de jazz en live ? Il était temps qu’un expert se penche scientifiquement sur la question. C’est chose faite grâce à cette Chronique Jazz de Pascal.

Xavier de la Selle raconte « Lyon sur le Divan »


a

Dans la Rue de Kenneth Reza Banino (part. 4)


a

Le défi de Tonton Diallo

La chronique Jazz

Nova Lyon

janvier 12th, 2018

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *