Actu

« Midi dans la gueule du Monde » avec Madou Sidiki Diabaté

« Midi dans la gueule du Monde » avec Madou Sidiki Diabaté

Dans #MidiDansLaGueuleDuMonde, Mathieu passe une heure en compagnie de Madou Sidiki Diabaté. Il est joueur de kora et griot (cette fonction sociale qui, dans l’Afrique de l’ouest, consiste à  transmettre oralement, de père en fils, l’histoire et la culture mandingue). Il incarne la 71ème génération de griot dans sa famille. il est le fils de Sidiki Diabaté, que l’on surnommait le roi de la kora, le premier a avoir enregistré un album avec cet instrument. Il est donc le frère de Toumani Diabaté et l ‘oncle du jeune Sidiki Diabaté, l’étoile montante pour la nouvelle génération africaine et sa diaspora. Madou nous conte l’histoire de sa famille et nous livre quelques secrets..

br

br

Madou s’est formé très jeune en suivant son père et sa mère Griotte dans les festivals et en les accompagnant, jusqu’à devenir aujourd’hui la kora de Salif Keita. Sans oublier la tradition, il vit avec son temps et amène les sonorités de son instrument millénaire vers d’autres genre musicaux : c’est ainsi qu’il collabore avec Damon Albarn, ou avec Ahmed Fofana dans le projet Mali Latino ou encore plus récemment au sein de Midnight Ravers, le projet initié par Dom Peter, batteur du groupe emblématique de dub-electro lyonnais High Tone. A seulement 35 ans, Madou Sidiki Diabaté a eu plusieurs vie. On s’asseoit autour de l’arbre à palabres. Le griot raconte.

Retrouvez le podcast de l’émission

Nova Lyon

février 6th, 2018

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *