Actu

« Comment te dire » que c’était hier (30.03.18)

« Comment te dire » que c’était hier (30.03.18)

Par ses hublots, on aperçoit l’acier du pont ferroviaire s’engouffrer dans le ciment de la gare Perrache. La péniche aux néon rouges incarne à elle seule la poésie industrielle de la scène noise et cold wave. Et depuis 12 ans, elle est un phare pour tous les amateurs de guitares tapageuses de Lyon.
br

br
Ce lieu, c’est bien évidemment le Sonic. Et pour souffler les bougies, on a invité son co-fondateur, Stéphane Bony, qui revient pour nous sur 12 ans de sueur, de cris, d’amitiés et d’emmerdes.
br


br

Le disque de la semaine : « Homowo » de Basa Basa 

br
« Homowo », l’un des albums les plus recherchés du Ghana à une seconde vie avec une réédition de haute qualité de la part des hollandais Vintage Voudou. D’abord publié au Nigeria en 1979, ce LP est une collaboration unique qui propulsa le son de Basa Basa, inspiré par la musique traditionnelle ghanéenne, la soul et l’afrobeat, dans une autre dimension, en ajoutant des éléments de disco et des synthétiseurs.
Br

Pat Kalla s’la raconte

Simon, il a dans son arbre la poire et le fruit de la passion. A l’heure où les jours s’allongent et les corps sortent de leur écrin d’hiver, Simon se dandine en écoutant Leonard Cohen.
Br


br

Dans la rue de Cathy Bouvard (part.5)

Depuis lundi, on explore avec elle chaque recoin du 1er arrondissement de Lyon. Cathy Bouvard est la directrice des Subsistances depuis 14 ans, et ici on est chez elle. Ce soir, pour cette dernière déambulation, on s’arrête devant les Halles de la Martinière qui ont rouvert en novembre dernier et on y croise des résidents des subs.
Br

Nova Lyon

avril 3rd, 2018

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *