Actu

Frederic Ferrer joue les idiots dans Bordeline(s) Investigation #1

Frederic Ferrer joue les idiots dans Bordeline(s) Investigation #1

Le réchauffement climatique, la disparition de 60% des animaux sauvages en 40 ans, les océans de plastiques, la destruction des forêts, les pluies de pesticides, fongicides, herbicides et toutes sortes de choses qui piquent en « ides »… Bon on va pas se mentir ça va pas fort sur la terre en ce moment ! Mais alors on fait quoi ?! Et bien on va voir Bordeline(s) Investigation#1 au TNG dès mardi.
br
br
Parce que c’est un spectacle drôle sous forme de colloque idiot, mais attention, « idiot comme le définit le philosophe Clément Rosset dans son essai : « Le réel traité de l’idiotie, où idiot, signifie simple, particulier, unique ». Ça c’est son metteur en scène Frédéric Ferrer qui le dit, on lui doit déjà de nombreux spectacles sur le sujet et on l’a rencontré en pleine répétition pour qu’il nous raconte sa nouvelle création.
br

br

Dans la rue de Céline Frezza (Part.1)

Nouvelle déambulation sonore dans les rues de Lyon ! Et cette semaine, on règle nos pas sur les pas de Céline Frezza, la boss du studio Jarring Effects et co-fondatrice de Galant Records. De sa rencontre avec High tone, à ses soirées au Pez Ner en passant pas ses premiers émois musicaux, elle nous raconte son Lyon à elle et nous balade sur le plateau de la Croix-Rousse. Première étape, le parc de la Cerisaie.
br

L’air Fin

La guerre, c’est mal. Mais la guerre aux vieux c’est mieux ? Maxime Geugneau a voulu tenter l’expérience mais s’est vite ravisé quand il a compris que ses cheveux blancs, ses soirées Scrabble et sa passion pour le Tour de France l’avait fait basculer du côté obscur depuis longtemps.
br
br
Alors, pour aller mieux, il a choisi de nous faire écouter un extrait du dernier album du groupe lyonnais The Hi-Lites, du nouvel EP de A Strange Wedding et de nous causer du Positive Education Festival ainsi que du très beau Art’Bracadabra, le livre animé de Raphaël Garnier.
br


br

Fourretouroscope

Ah, elle en a sucé des pastilles vichy, Laure, pour retrouver sa voix de velours. Heureusement, car la gente masculine lyonnaise avait le moral en berne depuis une semaine. Elle revient avec un horoscope juste et précis qui vous touche tout droit dans la lune.
br 

br

Une dernière pour la route : Le vomi dans le bus

Novembre est là, on a un pied dans l’hiver. On a la goutte au nez et le vague à l’âme. Alors le meilleur moyen de se consoler, c’est encore d’en rire. Cette semaine, on vous propose des histoires de maladies hivernales, de gastro et de rhume.
br
Quand les fluides corporels veulent absolument vous quitter mais que la bienséance vous oblige à les retenir, bien au chaud dans votre ventre, vous traversez souvent des heures sombres. N’est-ce pas Colomban ?
br

Nova Lyon

novembre 6th, 2018

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *