Actu

« Midi Dans La Gueule Du Monde » avec Dowdelin

« Midi Dans La Gueule Du Monde » avec Dowdelin

Si on devait définir la musique de ce trio franco-caribéen, on pourrait utiliser le terme de Futur Kréol. Leur univers musical mêle les rythmes traditionnels antillais, de la soul chantée en créole, le jazz psyché et les sonorités électroniques contemporaines. Le groupe a sorti le 26 octobre son premier album Carnaval Odyssey sur le label Underdog Records.
br
Pour en savoir plus sur cette aventure sonores cosmique caribéenne, Mathieu Girod est parti à leur rencontre à Lyon dans les studios de la Friche Lamartine.
br
br
Dowdelin est né de la rencontre entre la chanteuse lyonnaise d’origine martiniquaise Olivia et de David Kiledjian (producteur multi-instrumentiste, claviériste et saxophoniste connu pour son projet hip-hop futuriste Fowatile). A leur côtés s’ajoute Raphaël Philibert, saxophoniste et percussionniste spécialiste du Gwo-ka, ce genre musical percussif antillais hérité d’Afrique et classé au patrimoine immatériel de l’Unesco.
br
Reflet créole de l’afro-futurisme, le trio nous embarque dans une croisière astrale entre les caraïbes et un monde imaginaire imaginé par Dowdelin où le spiritual jazz côtoie les orgues psychédéliques et la bass music.
br

br
Dowdelin fait partie de cette nouvelle génération de musiciens se situant au cœur de l’atlantique noir (terme développé par Paul Gilroy définissant un espace d’échange qui va de l’Afrique Atlantique à l’Amérique latine en passant par les Etats-unis et les Caraïbes).
br
Cette nouvelle approche du son antillais s’affirme comme le « Lyannaj » (l’unité en créole) entre les différentes cultures présentes notamment dans les Antilles françaises et le parcours musical des membres de Dowdelin. Sur cette musique soul électronisante, Olivia chante sa culture et ses rêves et ne veux surtout pas être qu’on lui attribue une étiquette, elle répond en chantant aux potentiels détracteurs : « Laissez Mwen ».
br

« Avec cette musique on représente une démarche un peu loin du cliché des musiques pures. Il y a toujours eu des brassages. Nous on a une sorte de projection afrofuturiste mais créole-centré. On a trouvé un chemin au milieu de tout ça: beaucoup d’emprunts mais détournés de leur univers d’origine »

Nova Lyon

novembre 13th, 2018

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *