Actu

À la rencontre des Kalash : « C’est la considération d’un peuple et du patrimoine de notre humanité. »

À la rencontre des Kalash : « C’est la considération d’un peuple et du patrimoine de notre humanité. »

Les vacances approchent et pour faire une pause entre deux bouchées ou deux paquets, pourquoi ne pas aller faire un tour au Musée des Confluences, pour découvrir Fêtes himalayennes, les derniers Kalash.
brbr
Une expo qui raconte ce peuple Kalash installé au nord-ouest du Pakistan, mais aussi l’aventure de trois explorateurs lyonnais… Parmi eux, l’ethnologue Jean-Yves Loude, il est notre invité ce soir.
br

br

Dans la rue de Philippe Liotard (part.1)

On reprend moufles et micro et on part marcher dans les rues de Lyon guidé par un de ses habitants. Cette semaine, c’est tombé sur Philippe Liotard. Il est sociologue, spécialisé des questions liées au sport et au corps avec option punk.
brbr
Il est aussi chargé de Mission Égalité-Diversité à l’Université Claude Bernard. Et pour débuter notre balade, il nous a donné rendez-vous sur la place de la Croix Rousse.
br

br

L’Air Fin (17.12.18)

Il a disparu pendant 15 jours, mais c’est pour mieux revenir les poches pleines de bons plans. Il vide tout ce soir et pose sur la table le premier disque du groupe Tifa’s, le nouvel EP de Commando Koko, le très beau livre Jeu de construction de Paul Cox et les flyers de la nouvelle expo collective de la galerie Slika. On dit comment déjà ? Ah oui, JOYEUX NOEL !
b

br

Fourretouroscope (17.12.18)

Parce que la vie est comme un pâté froid étalé à grand coup de latte sur une tartine, parce qu’il n’y a pas 36 solutions à un problème, parce que les boules et la bûche sont les mystères de Noel… parce que les astres encore une fois ont frappé à grands coups de dictons et de gin !
br

br

Une dernière pour la route : Robin et la destruction de Noël

Cette semaine, en guise d’apéritif au réveillon de Noël, on est allé à votre rencontre pour que vous nous racontiez vos meilleurs souvenirs de Noël. Et parfois le meilleur Noël des uns, fait le pire Noël des autres. C’est le cas de Robin qui s’est régalé en regardant un grand-oncle aviné briser les rêves de Noël de ses petits cousins, réunis autour du sapin. Alors c’est mal de se réjouir du malheur des enfants, mais là il faut avouer que c’est un peu drôle.
br

Nova Lyon

décembre 18th, 2018

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *