Actu

Dans la rue des Boîtes à Partage

Dans la rue des Boîtes à Partage

Nouvelle balade sonore dans les rues de Lyon et on ne sait pas si c’est l’effet boules de Noël, l’individualisme qui gratte ou de passer trop de temps sur les réseaux sociaux mais nous, on a eu envie de parler solidarité cette semaine. Et pour ça, on a choisi de donner la parole à Flore Collombon qui est l’une des fondatrices de l’association Les Boites à Partage et qui vient de lancer un magasin éphémère entièrement gratuit dans le 7e arrondissement.

Lundi

Flore nous a donné rendez-vous place Mazagran, un “lieu qui mixe plein de jolies choses de partage, de convivialité et de mixité”. On la retrouve devant l’une des cinquante boites à partage que recense l’association.
br
br
“On veut donner une seconde vie aux objets, pouvoir être sur une réduction de la consommation, et être plus conscient du partage et de la solidarité qu’il peut y avoir dans un quartier
”. Avec elle, Anne-Laure, qui suit ce projet et qui chapeaute l’asso La Bricolerie.
br

br

Mardi

On s’arrête au Court-Circuit, juste à côté de la place parce qu’ici, depuis plusieurs années, le bistrot propose des cafés suspendus. Le principe, c’est Héloïse qui nous l’explique : “une personne peut prépayer un café, sans le consommer tout de suite pour qu’une autre personne puisse le boire plus tard sans payer”.
br
br
Une idée qui mène à des rencontres “improbables mais touchantes ! […] C’est les moments où j’adore le plus notre bar”.
br

br

Mercredi

On poursuit notre déambulation dans les rues du 7e et on cause frigo, partage et culpabilité. Et on arrive devant le magasin gratuit et éphémère ouvert à la MJC Jean Macé jusqu’au 18 décembre. Ici, on prend, on donne, sans condition.
br
br
On y trouve de tout. L’envie de Flore et de l’asso maintenant, c’est de servir de vitrine et de donner des idées à d’autres. “C’est un projet qui nécessite peu d’argent, ça coûte max 200 euros et l’idée c’est que les gens se le réapproprient.”
br


br

Jeudi

On glane dans les rayons du magasin. On tombe sur des vêtements, des jouets, des bijoux, des livres et de nombreux visiteurs. On tombe aussi sur plein d’autres associations venues soutenir le projet. Marine en fait partie. Elle a lancé l’appli Entourage à Lyon il y a un an, “un réseau de solidarité entre citoyens et personnes sans-abris”.
br

br

Vendredi

C’est le jour de son ouverture et le magasin fait le plein. Mais qui vient se balader dans ses rayons ? On est allé à la rencontre d’une mère de famille venue avec sa fille qui nous raconte que “dans la vie d’aujourd’hui, tout est payant donc je pense qu’inculquer la gratuité, le don et donner à son tour c’est important”.
br
br
Et il y a aussi ces deux jeunes “maîtresses fauchées” à qui l’éducation nationale ne donne pas la possibilité d’acheter ce dont elles ont besoin pour leurs classes, alors elles viennent ici trouver jeux et livres.
br


br
Le magasin gratuit de la MJC Jean Macé est ouvert jusqu’au 18 décembre, 38 rue Camille Roy 69007 Lyon.

Nova Lyon

décembre 17th, 2018

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *