Actu

Midi Dans La Gueule Du Monde, avec DjeuhDjoah & Lieutenant Nicholson

Midi Dans La Gueule Du Monde, avec DjeuhDjoah & Lieutenant Nicholson

Le 28 mars dernier, le duo parisien présentait sur la scène du CCO de Villeurbanne leur nouvel album Aimez Ces Airs. Un jeu de mot avec l’écrivain martiniquais mais surtout un condensé de funk, de soul afropéenne et de rythmes antillais que Mathieu Girod a pu découvrir plus en détails en partant à leur rencontre pour cet opus de Midi Dans La Gueule Du Monde.


DjeuhDjoah et Lieutenant Nicholson est le fruit de la rencontre entre le chanteur camerounais Georges-Olivier Sosso et le compositeur et producteur Nicolas Voulzy. Le nom de famille de ce dernier vous évoque sans doute quelque chose… c’est en effet le fils du chanteur Laurent Voulzy.

On se doute bien qu’il a baigné dans la musique depuis son plus jeune âge aux côtés de son père et qu’il avait souvent la visite à la maison de Alain Souchon. Bon ce n’est pas le sujet, enfin si un petit peu… car Nicolas a traîné dans son enfance avec Charles Souchon, le fils du chanteur plus ou moins du même âge. Ensemble ils se sont émancipés de la musique de leurs parents et ont formé quelques années plus tard un duo électro-funk.


C’est dans cette période que Nicolas fait la rencontre du chanteur camerounais DjeuhDjoah. L’alchimie va directement opérer, ils vont commencer à composer ensemble et combiner leur pseudos pour former le duo DjeuhDjoah & Lieutenant Nicholson, un condensé de leurs influences respectives, alliant funk soul, rythmes électroniques et sonorités africaines et caribéennes.

Le combo a sorti un premier album au nom de T’es Qui sur le label Hot Casa Records qui nous a permi de découvrir leur univers dansant brassant afrobeat et riff funk explosifs. En mars dernier, Lieutenant Nicholson a ressorti ses claviers, ses productions électroniques en compagnie du chanteur DjeuhDjoah pour présenter un nouvel album intitulé Aimez Ces Airs.


Derrière ce jeu de mot évoquant l’intellectuel martiniquais Aimé Césaire, le duo met le cap sur les Antilles. Des titres à double sens, entre textes engagés et humour, chants en créole, combinaison de jazz funk, d’électro et d’afro-beats, le duo aime nous perdre dans ce voyage dans les Antilles d’une manière inédite.

Sur cette musique au groove contagieux, le duo raconte l’histoire de ces îles et de ces habitants ainsi que la leur, marquée par plusieurs genre musicaux. A l’écoute du disque, on découvre le parcours d’un survivant de l’éruption de la Montagne Pelée en passant par des hommages à Mbappé (le footballeur ou le bassiste) ou encore à Prince, le tout dans une atmosphère funky et énergique.


« Quand j’ai rencontré DjeuhDjoah, je suis allé vers les rythmes afro et vers les musiques antillaises avec lesquelles j’ai grandi les étés en vacances en Martinique. »

Nova Lyon

avril 16th, 2019

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *