Actu

Pixvae : Le currulao rock de Cali

Pixvae : Le currulao rock de Cali


Quand on présente un groupe, il y a toujours ce moment où il faut trouver les mots, les styles, les influences… Mais quand les groupes vont piocher un peu partout, côté sons et côté continents, comme pour Pixvae, ça donne ce genre d’appellation : Afro-latin core, Post-free trash ou Colombian Crunch. Mais ça donne surtout un deuxième album fraîchement sorti ! Il s’appelle Cali. Avec nous en studio, Margaux Delatour, Israël Quinones et Juan Carlos Arrecha pour présenter leur musique fusion entre Pacifique Sud et Lyon.


Dans la rue de Cart’1 (part.1)


Cette semaine, on s’est laissé porter par l’odeur des bombes de peintures et la fraîcheur des friches, et nous voila sur les pas du street artiste lyonnais Cart’1. Déjà 30 ans qu’il se balade de murs en murs et qu’il dépose ses peintures dans toutes les villes du monde.

Cart’1 est aussi cette année le directeur artistique du festival Peinture Fraîche, suite logique du Trublyon festival. Pour cette édition, ils investissent la Halle Debourg, où on le retrouve aujourd’hui.


L’air fin : LAYD, Profs de skids, underground business


Maxime Geugneau oublie les risques cardio-vasculaire et insuffisance respiratoire liés à son grand âge et son rythme de vie déplorable pour crier son admiration pour LAYD qui jouera son dernier EP vendredi à l’occasion de l’ouverture de Chromatique, nouveau lieu culturel qui vient brasser méthodiquement les arts. Et il garde un peu de souffle pour nous causer du nouvel album des Profs de skids et de l’indispensable Underground Business, un recueil d’interviews réalisées par Sébastien Escande auprès d’activistes de la culture en marge. Respirez. Ecoutez. Vous êtes réparés.


Fourretouroscope

Notre voyante nationale Laure a bel et bien décidé d’en finir avec les blagues douteuses. Mais chasser le naturel, il revient au galop. Entre coups dur, licenciements, ascendants cubi et saucisses de Francfort la voyance est au climax de sa forme !


Une dernière pour la route : je voulais être pilote , et moi pompier


Est-ce qu’on vous a déjà dit « Arrête de rêver. Sois sérieux. » » Trouve toi un métier respectable » ? Oui, et bien nous aussi. Alors cette semaine dans Une dernière pour la route, on discute de nos rêves d’enfants et de ces superbes carrières de danseurs étoiles, de dresseurs de dauphins et de paléontologues qui ont fini évincées par des conseillères d’orientation aigries. On est allé discuter aujourd’hui avec Igor et Alex qui travaillent dans le bâtiment pour savoir ce qu’ils voulaient faire quand ils étaient petits.

Nova Lyon

avril 16th, 2019

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *