Actu

Le goût des choses : La résilience, avec Sadia Hessabi

Le goût des choses : La résilience, avec Sadia Hessabi

La résilience a une définition simple donnée par le neuropsychiatre Boris Cyrulnik : c’est la reprise d’un nouveau développement après une agonie psychique traumatique. C’est la capacité à résister aux chocs. A les surmonter.


Sadia Hessabi est arrivée en France le 6 juin 1999, seule. Elle a perdu très tôt ses parents. Elle a tout perdu. Et pour fuir l’arrivée des talibans, un éventuel mariage forcé, elle s’est réfugiée chez un oncle à côté de Chalon-sur-Saône. Ecole. Brevet. Elle a rapidement voulu travailler. Il y a une histoire familiale qui est lourde, une quête d’identité, une adoption dévoilée. Elle y fait face. Elle obtient son diplôme de cuisine à 40 ans, après avoir travaillé en psychiatrie.


Sadia Hessabi est aujourd’hui cheffe cuisinière de son propre service traiteur Kaboulyon, la rencontre entre Kaboul et Lyon.

La résilience est aux antipodes de la résignation. Son parcours en est l’exemple même. Le secret de la résilience réside en partie dans l’altérité et Sadia, entre parfums de cardamome et pralines, a le goût de la rencontre avec les autres et du partage. Généreuse, sensible et positive, Sadia Hessabi partage ses recettes franco-afghanes dans Le goût des choses.

Sadia Hessabi sera présente au mois de juin au Refugee Food Festival 2019. Vous pouvez réécouter son #DansLaRueDe avec Lucie Baverel ici : https://bit.ly/2YuthFI

Nova Lyon

mai 15th, 2019

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *