Papooz, un crime au paradis

Papooz, un crime au paradis

Ulysse Cottin (le brun) et Armand Penicaut (le blond) sont Papooz. On a fait la connaissance du duo en 2016 sur leur premier album, Green Juice. On a appris a aimer leur dégaine d’un autre temps et leur pop de bord de piscine. On a chanté sur Ann Wants To Dance en rêvant du bassin d’Arcachon comme si c’était la Californie.

Pour leur deuxième album, ils débarquent en plein hiver, comme une suite des Bronzés. Et ils ont troqué la marinière contre un joli costard col pelle à tarte. Réalisé par Adrien Durand, de Bon Voyage Organisataion, ce Night Sketches explore l’univers de la boite de nuit des années 80, celles des parkings de supermarché, entrée gratuite pour les filles avant minuit.
br
Le premier extrait de cet album est une balade romantique, illustré par un clip ou le cœur tendre et l’appel de la chaire se mènent une lutte pour un même objet de désir. Triangle amoureux filmé à la AB Production et en même temps allégorie d’une obsession, ce clip dépasse bien vite le cadre de la farce kitsch pour nous balader dans les contrastes de l’amour.
br