PRATOS – PULSE

PRATOS – PULSE

12 Juin 2016, jour de la Gay Pride, un homme entre dans un club LGBT d’Orlando, en Floride, armé d’un fusil d’assaut. Il abat 49 personnes et en blesse 53, perpétrant ainsi le plus important crime homophobe de l’histoire des USA. Le club portait le nom de « Pulse ».
br
Pulse, c’est aussi le titre du nouveau clip des lyonnais de Pratos, premier extrait de leur nouvel album, Partos, qui sortira demain, 14 juin. Produisant un son plus électro qu’à son habitude, le groupe instrumental entend bien rendre hommage aux victimes de cette tuerie ainsi qu’à toutes les victimes d’homophobie.
br
Pour cela, ils ont fait appel au collectif Dragones que le public a découvert avec bonheur dans le cadre des Nuits Sonores, où il présentait des œuvres performatives 100% drag queen.
Le résultat, c’est une ambiances singulière qui glisse doucement de l’euphorie stroboscopique au malaise macabre. Les drags (qui ont bien pimpé le groupe au passage) aguichent, s’érotisent. Puis le maquillage coule. Et les visages se déforment.
br
A la fois hommage et performance, Pulse raconte la joie autant que la souffrance d’être queer. Et c’est un retour burné du trio instrumental le plus intense du secteur, qu’on retrouvera sur la scène du transbordeur pour un French Kiss très spécial. C’est le 14 juin au Transbo et c’est gratuit.
br