Ti’kaniki invite Bab L’Bluz / Kabar Maloya

13
/ Jan
Dimanche
2019

Ti’kaniki invite Bab L’Bluz / Kabar Maloya

Location
267 Rue Marcel Mérieux, 69007 Lyon, France
Venue
Ninkasi Gerland
Time
06:00 pm
Price
Gratos

MARRAKECH – LA REUNION – LYON
Pour son quatrième épisode au Ninkasi, le collectif de maloya Ti’kaniki vous propose une rencontre inédite entre le maloya de l’Ile de la Réunion et la musique Gnawa du Maroc.
Comme le Ti’kaniki, Bab L’Bluz ont une démarche d’ouverture et de fusion avec comme point de départ une musique traditionnelle vivante, et passionnante. Basés à Marrakech, amis de longue date, c’est avec un plaisir non dissimulé que nous les inviterons à faire un mélange de styles et de répertoires sur scène, avant d’ouvrir le premier kabar de l’année 2019.

→ Gratuit
→ A partir de 18:00

— INFOS PRATIQUES
Ninkasi Gerland / Kafé
267 rue Marcel Mérieux, 69007 Lyon

Bab L’Bluz
Crée à Marrakech en 2018, Bab L’Bluz est né du rêve de propulser le Guembri (la guitare des Gnawas) sur les scènes musicales internationale des musiques actuelles.Véritable hommage aux racines intarissables de la culture Gnawa, irrésistiblement Psyché, indéniablement Blues, biberonné à la Funk, Bab L’Bluz est un véritable point de rencontre intercontinental.

Yousra Mansour – Lead Vocal, Awisha, Perc
Brice Bottin – Guembri, Back Vocals, Perc
Hafid Zouaoui – Drums, Pad, Back Vocals
Jérôme Bartolome – Flute, Perc, Back Vocals

Ti’kaniki
Le collectif Ti’kaniki est né du besoin de vivre et faire vivre le maloya, cette musique traditionnelle de la Réunion, dans la ville de Lyon. Dans ce groupe pas de chanteur principal fixe, tout le monde chante et joue les différentes percussions pour un jeu de passe dans lequel chacun trouve sa place.
Des kabars mensuels (bals populaires et ouverts de maloya) sont organisés, tout en développant le groupe resserré qui se produit dans des festivals et grandes salles de la ville. Peu à peu le collectif s’agrandit, comptant aujourd’hui moitié de musiciens réunionnais natifs, forts d’une connaissance et d’une virtuosité dans le maloya, et moitié de musiciens métropolitains, forts d’origines diverses.
Grâce à leur persévérance et à leur travail, des artistes réunionnais mais aussi des groupes d’autres musiques traditionnelles sont invités à partager leur répertoire avec le Ti’kaniki, pour des créations à chaque fois exclusives. Des ponts se créent depuis ce maloya plein de promesses vers le bahanen camerounais, le currulao afro-colombien, la rumba cubaine et tant d’autres, toujours en veillant au respect de cette culture et de son énergie, uniques.


Abonnez-vous à nos événements : http://bit.ly/2eV3zpI
https://www.ninkasi.fr/
#WeAreNinkasi